L’annonce d’un biopic sur Queen m’a mis dans une joie folle. Car j’aime Queen. J’adoooore Queen !!
Savoir qu’il allait être réalisé par Brian Singer et joué par Sacha Baron Cohen n’a fait qu’augmenter mon excitation car je trouvais ces choix étonnants donc prometteurs.
Entre temps, de l’eau a coulé sous les ponts et le projet a commencé à ressembler à un serpent de mer. Rami Malek a finalement remplacé l’humoriste anglais et le réalisateur américain s’est gentiment fait viré du projet quelques semaines avant la fin du tournage. « LA » sempiternelle divergences artistiques en cause.
Les premiers retours sur le film, très contrastés, c’est à dire en gros, ou de la merde ou un chef-d’œuvre (mais la tendance flirtait plutôt du côté scatologique) ont fini de m’achever mais j’ai quand même tenu bon.
Alors qu’en est-il ?
Le film a malheureusement énormément de défauts. Assez décousu et bourré d’ellipses inutiles, on a l’impression de rater plein de choses. Les tensions dans le groupe, les caprices de star de Mercury, ses dérives, sa sexualité, sa maladie ; tout est plus ou moins survolé. Nous avons surtout l’impression que Bohemian rhapsody n’a été filmé que dans l’unique but d’amener le spectateur aux dernières 20 minutes, certes spectaculaires.
Autre problème, les acteurs sont excellents mais pas musiciens et même si le mimétisme est parfois impressionnant, tous les petits travers (riffs, coups de baguettes ou notes de piano) gênent si vous êtes un tant soit peu mélomanes.
Je ne parle pas de la prothèse dentaire de Rami Malek qui fait débat. Mais il est vrai que ça fait bizarre au début. Cela dit la performance de l’acteur est si impressionnante qu’à la fin, il est indéniable que nous voyons réellement Freddie Mercury sur scène.
Pour résumer, le film se regarde quand même avec plaisir mais est loin d’être un chef-d’œuvre et ne restera pas dans les annales. Cela dit, la grande majorité des scènes musicales font quand même dresser les poils de plaisir.
Malgré toutes ces imperfections et anecdotes finalement sans grande importance, le film est avant tout là pour nous rappeler à quel point Queen est un groupe important, intemporel et surtout génial.
Finalement, ça me suffit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *