Un film sombre et triste, à l’iconographie morbide mais sublime. Une réussite artistique indéniable qui se concentre malheureusement un peu trop sur les peurs basiques du spectateur. On sursaute toutes les dix minutes et ça ne sert malheureusement pas à grand chose (sauf à ramasser du pognon, merci Warner)

On aurait aimé un peu plus de finesse dans la dramaturgie. Encore une fois le potentiel des romans est immense et les studios n’y voient qu’un vulgaire scénario de film d’horreur. Quel dommage. 

Moi qui suis un immense fan de Stephen King, je me désole de voir le fond de ses œuvres (pour Ça, une allégorie sur le passage à l’âge adulte et son cortège de trouille) se faire systématiquement bouffer par la forme. 

Néanmoins le film est loin d’être mauvais. « Ça » nous offre une vision nostalgique mais très plaisante des années 80 et les acteurs, jeunes comme vieux, sont excellents – une mention particulière à Bill Skarsgård dans le rôle de Pennywise (le clown) qui offre une prestation hallucinante et complètement flippante !!

Le film souffre d’un manque d’équilibre qui le handicape. La première heure est assez incroyable, la dernière trop longue et répétitive.

Une impression mitigée donc, même s’il me tarde de voir la suite. 

7/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *