Au delà de la prestation (toujours) éblouissante de Javier Bardem, Escobar se regarde comme une série à qui il manquerait cruellement de tout ! Réalisation plate, acteurs faisants le minimum syndical – à part Bardem, donc – verbiage et lenteur soporifique de certaines scènes… Tout simplement désincarné.

Passez votre chemin (ou regardez Narcos que je n’ai pas encore vu, c’est sûrement mieux) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *