Loin d’être le chef d’œuvre annoncé, Interstellar interpelle et séduit par certains aspects.

Cependant le scénario, trop démonstratif, donne trop tôt certaines clés aux spectateurs les plus attentifs.
La musique est assez insupportable tant elle est pompeuse et illustrative (et ça me tue de dire ça de Hans Zimmer).

Bref, plutôt déçu malgré quelques beaux moments de cinéma. De belles idées bien mal exploitées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *