(pas de spoilers si vous avez vu la bande annonce)

La déception vient souvent des films qu’on attend beaucoup (je pense à celle de Midnight special)

Je n’attendais pas grand chose de Batman v. Superman d’autant que je venais de me refaire l’affreux Man of steel pour me remettre dans le bain. La « bonne » surprise n’en a été que plus grande.

Le film n’est bien évidemment pas exempt de défauts. Des scènes d’actions assez illisibles et l’utilisation un peu systématique du tout numérique gênent la joie viscérale que pourrait provoquer certains plans se voulant iconiques. Le film est également un peu long.

Contre toute attente, Batman vs Superman m’a procuré de la joie !

Le gros défi étant de donner une certaine cohérence à l’histoire sans qu’elle soit parasitée par le combat de titan attendu par les spectateurs, faire en sorte que les personnages de second plan aient suffisamment de crédibilité pour exister et surtout préparer le terrain pour les suites éventuelles.

Challenge relevé de façon assez miraculeuse !

Le Batman de Snyder ne souffre d’aucune comparaison avec ses homologues. Il est brut, déterminé et aveuglé par la vengeance. Un bon cru.

Superman reste assez fidèle à ce qu’on attend de lui. Surpuissant mais un peu naïf face à la nature humaine (la scène assez incroyable du capitole)

On avait tout à craindre de l’apparition de Wonder woman, soyez sans crainte, elle balance du lourd et ne fait pas une seconde « tâche » dans ce paysage testostéroné.

Zack Snyder s’en est donc assez remarquablement sorti et on lorgne plus du côté des Watchmen que de Man of steel. Ouf !

8/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *