C’est une première ; en sortant de la salle, je ne sais absolument pas quoi penser de ce film. 

Il va falloir que le temps agisse un peu. J’hésite encore entre lenteur absolue et emmerdement maximal ou beauté saisissante et frisson nostalgique. C’est dire…

Je me suis fait les deux Blade runner l’un à la suite de l’autre, ce qui permet un suivi fluide et optimal mais qui n’empêche pas certaines répétitions un peu lourdes parfois.. 

Le film est trop long, c’est certain (2h44) et on ne retrouve pas vraiment la portée philosophique liée aux répliquants que véhiculait celui de Ridley Scott. Mais la beauté de la photographie, la puissance du score et l’émotion de certaines scènes m’ont scotché (normal, le génie Villeneuve aux manettes)

Quelques mois ont passé et malgré de grandes qualités et une beauté visuelle indéniable, je trouve BR 2049 trop long, ce qui est paradoxal car j’adore les films qui prennent leur temps pour installer une ambiance, un décorum…

6,5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *