Le docteur Stephen Strange, un brillant neurochirurgien à l’ego surdimensionné, voit son destin se briser – en même temps que ses mains – dans un terrible accident de voiture.

Il trouvera la rédemption et le salut par le biais d’une voie mystique, défendue par une caste secrète qui protège la terre d’horreurs gravitants autours, dans des univers défiants l’espace et le temps…

Tout un programme.

Les films Marvel continuent d’envahir nos écrans, sans relâche, sans saveur, sans pitié.

À défaut d’originalité dans sa structure narrative, Dr. Strange se démarque par son visuel assez bluffant il faut l’avouer.

D’ailleurs il convient de souligner le travail hallucinant (et halluciné) des animateurs en effets spéciaux. Point de film sans eux.

Les incursions mystiques dans ces univers parallèles ou ces dimensions, comme vous préférez sont hypnotisantes. On ne peut évidemment pas s’empêcher de penser à des métrages tels que Inception, Matrix voire 2001 L’odyssée de l’espace, qui ont changés notre façon de regarder un film – et pour la plupart, révolutionnés l’histoire du cinéma tout court. D’ailleurs quand on pense à ces 3 OVNIs dont l’histoire repose avant tout sur un bon scénario et avec le succès qu’on leur connaît, on est en droit de se demander ce que foutent les pontes de Marvel. Nous pondront-ils enfin un truc digne de rester dans les annales !

Vous l’aurez compris, point de révolution ici.

C’est beau mais c’est tout.

6/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *